Ça y est, vous avez décidé de sauter le pas pour devenir travailleur indépendant! Vous allez être maître de votre temps, de vos clients, de vos tarifs et de votre travail. Si cette perspective est séduisante, votre nouvelle vie professionnelle ne sera pas pour autant sans obstacles, ni contraintes. Pour vous aider, myLIFE a répertorié 7 erreurs à éviter lorsque l’on débute comme travailleur indépendant.

1. Choisir un statut juridique inapproprié

Le choix du statut juridique doit être étudié avec attention. Il définit vos responsabilités en tant qu’indépendant, influence vos démarches administratives, la gestion de votre comptabilité ou encore le montant de vos impôts. Ainsi, les obligations sont différentes si vous exercez en nom propre ou via une Sàrl (Société à responsabilité limitée).

D’autre part, si vous êtes frontalier, vous pouvez choisir de devenir indépendant dans votre pays de résidence ou au Luxembourg, à condition d’avoir une adresse dans le pays choisi (domicile, bureau, espace de coworking, etc.). Ce dernier détermine le lieu dans lequel vous paierez vos impôts et vos cotisations sociales.

Pour vous aider à choisir la forme de votre entreprise, vous pouvez vous rendre à la House Of Entrepreneurship de la Chambre de Commerce ou encore contacter le service Contact entreprise de la Chambre des Métiers. On vous renseignera sur les aspects juridiques, sociaux et fiscaux des différents statuts, et sur les démarches et formalités à accomplir pour devenir indépendant. Prenez le temps de la réflexion, c’est important !

2. Rester seul

Vous travaillez depuis votre domicile, sans collègue ou collaborateur, et votre ordinateur devient votre seule source de communication avec le mode extérieur. Outre le sentiment de solitude qui peut s’installer, l’isolement n’est pas idéal pour votre business !

Changez régulièrement d’environnement en vous installant dans une bibliothèque, un parc, un café par exemple ou encore dans un espace de coworking afin d’échanger et de partager vos compétences avec d’autres entrepreneurs. Vous optimiserez ainsi votre efficacité et développerez vos contacts. Ces espaces vous simplifient également la vie en mettant à votre disposition différents équipements et des facilités dont vous ne disposez pas forcément à domicile. Seul désavantage, ils ont un coût.

Il existe de nombreux espaces de coworking au Luxembourg, comme The Office, Silversquare, Urban Office, Paladium, Bamhaus, Wishbox, Luxembourg City Incubator, etc.

N’hésitez pas à participer à des événements organisés dans votre secteur d’activité, à assister à des conférences, à vous rendre dans des salons professionnels, à suivre des formations ou à profiter des afterworks. Réseauter vous aidera à enrichir et à diversifier votre carnet d’adresses : un excellent moyen pour multiplier les opportunités professionnelles et trouver de nouveaux clients !

3. Manquer d’organisation…

Lire la suite de l’article sur myLife.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *